vous lisez actuellement
Japon

Pendant des années, j’ai été fascinée par la culture japonaise. Où que j’habitais, je me rapprochais des groupes de discussion sur le Japon. J’ai eu la chance de côtoyer de nombreux japonais qui m’ont fait découvrir leur culture si particulière. J’ai eu notamment le bonheur d’être invitée au mariage de mon correspondant à Kyoto pendant la saison des cerisiers en fleurs. C’était un voyage étonnant mais que j’ai eu du mal à apprécier. En effet, alors que j’arrivais à me débrouiller pour parler un petit peu, il m’était impossible de lire. Cela était un véritable handicap, en particulier lorsque venait l’heure de manger ! Impossible de savoir si une porte dans une rue passante cachait un restaurant ; impossible de déchiffrer un menu ! Ainsi, la première nuit, mon mari et moi avons erré pendant de nombreuses heures avant de rentrer dans un restaurant qui avait un menu avec des images. Il s’agissait d’un grill. Mais catastrophe, en regardant les plats de mes voisins, j’ai compris que ce n’étaient que les morceaux de viande que nous étions peu habitués et enclins à manger : la langue, les oreilles, les pieds etc ! Je me suis rabattue sur la seule salade au menu !


RECETTES


Soupe aux pommes de terre, tomates et pois chiches

     

Ce simple plat très simple aux belles couleurs mordorées vous réchauffera lors des longues soirées d’hiver.

INGREDIENTS

  • 1 boite de 400 grammes de pois chiches
  • 1 boite de 400 grammes de tomates en morceaux
  • 3 ou 4 pommes de terre
  • 1 oignon, de préference violet pour sa belle couleur
  • 1 cuillère à café de jus de citron
  • 1 cuillère à café de graines de cumin
  • 1 cuillère à café de poudre de curry
  • De l’huile d’olive
  • 25 cl d’eau

Ce plat se suffit à lui tout seul.

  • Tout d’abord, rincez les pois chiches et découpez l’oignon en petits morceaux et les pommes de terre en carrés.
  • Dans une grande poêle huilée, faites revenir les graines de cumin. Lorsqu’ils embaument, ajoutez l’oignon.
  • Lorsque celui-ci est doré, ajoutez la poudre de curry, puis les tomates, les pois chiches, les pommes de terre, le jus de citron et l’eau.
    Salez, poivrez et laissez cuire à feu moyen pendant 15 minutes.
    बोन अप्पेतित ! (Bon appétit!)

Salade de concombres – Sunomono

Préparation :      

INGREDIENTS

  • 2 concombres
  • 3 cuillères à soupe de vinaigre de riz
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 1/4 cuillère à café de sel
  • 1 peu de gingembre frais râpé
  • Des graines de sésame

Le vinaigre de riz provient de la fermentation de riz. Il a un goût moins acide que le vinaigre de vin car il a un degré d’acide acétique inférieur, soit 4 à 5% contre 5 à 8% pour nos vinaigres.
Si vous ne trouvez pas de vinaigre de riz, vous pouvez le remplacer par du vinaigre de cidre.

  • Épluchez les concombres et découpez-les en lamelles très fines. Déposez ces lamelles dans un saladier, salez et laissez dégorger quelques minutes.
  • Ensuite, recouvrez le concombre de vinaigre de riz.
  • Dans un petit bol, mélangez la sauce soja, le sucre, le gingembre.
  • Versez sur les concombres puis laissez mariner au moins une heure au réfrigérateur.
    Saupoudrez de graines de sésame avant de servir.
    良い食欲 ! (Yoi shokuyoku !)

Boulettes de riz farcies au saumon- Onigiris

Préparation :      
Cuisson :

INGREDIENTS

  • 500 grammes de riz rond
  • 100 grammes de filet de saumon
  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • Du sel
  • Facultatif : des algues nori ou des graines de sésame noires (on en trouve généralement au supermarché dans le rayon asiatique)
  • Déposez le riz dans une passoire et lavez-le longuement. Laissez-le gonfler dans un saladier pendant une heure.
  • Pendant ce temps, salez le saumon et faites-le reposer au réfrigérateur. Dans une grande casserole, déposez le riz.
  • Remplissez le saladier d’autant d’eau froide qu’il y avait de riz et versez dans la casserole.
  • Faites bouillir, puis baissez le feu et couvrez. Laissez cuire doucement une dizaine de minutes jusqu’à ce que le riz ait complètement absorbé l’eau.
  • Retirez du feu et laissez gonfler pendant dix autres minutes, en laissant le couvercle.
  • Pendant que le riz tiédit (pour que vous puissiez le manipuler), lavez le saumon pour en retirer l’excédent de sel et essuyez-le avec du sopalin.
  • Dans une poêle huilée, déposez votre saumon et faites-le cuire.
  • Emiettez-le avec une fourchette.
  • Versez de l’eau froide dans un bol et salez-la.
  • Trempez une main dans le bol et placez du riz dans votre paume. Formez un creux et déposez des morceaux de saumon au centre.
  • Trempez votre main libre dans le bol et recouvrez votre demi-boulette de riz. Pressez avec vos deux mains pour former une belle boule ronde ou un triangle.
  • Vous pouvez ensuite recouvrir vos boulettes d’algue nori ou de graines de sésame noires.
    良い食欲 ! (Yoi shokuyoku !
Commenter (80)

laisser un commentaire

votre adresse email ne sera pas publiée.

© 2019 MERIS All Rights Reserved. |  Politique de confidentialité | Mentions légales

Scroll To Top